• La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

     

     

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    Plus d'un siècle et demi après sa construction, « la cabane du tailleur de pierres » a fait l'objet d'un grand toilettage. Derrière l'initiative, l'association « Yronde et Buron Patrimoine » et un groupe de bénévoles passionnés d'histoire locale…

    Au milieu du XIX e siècle, un maçon originaire de la Creuse s'installe à Roure, hameau de la commune de Saint-Babel (*). Il vient là exploiter les carrières d'arkose du site dit de Fourlabrouque. L'activité est reconnue et a largement impacté la dynamique locale. Ça et là sur le territoire communal, on peut voir nombre de pierres d'angles, de linteaux plus ou moins sculptés, ou de croix aux carrefours passants issus de cette exploitation.

    Marien Roubeux édifie donc une structure à l'architecture originale d'une seule pièce accueillant une cheminée avec une vue imprenable sur le ravin du ruisseau du Crinzon qui descend de la forêt de La Comté pour aller se jeter dans la rivière Allier. Existent là des couches d'arkose, matériau solide et facile à sculpter, dont il va tirer les éléments de sa construction.

     

    Agression des ans, chapardages
    de moellons

    L'exploitation et l'occupation du lieu va durer jusqu'à l'aube du XX e siècle. Certains se rappellent encore de l'épouse conduisant ses chèvres sur place et frétant le ravitaillement dans le même temps. Voilà pour l'histoire d'un site devenu prisé des randonneurs et livré aux incivilités de quelques-uns.

    Agression des ans, chapardages de moellons, la cabane était partie pour basculer dans le ravin et n'être plus qu'une légende. Quelques amoureux de patrimoine local - dont Jean-Luc Verneret, descendant des Roubeux - venus d'Yronde et de Saint-Babel en ont décidé autrement. Ils se sont retroussé les manches et à grands coups de bénévolat et de sponsoring local, ont rebâti à l'identique le modeste édifice. Pas simple parce que l'accès en est difficile. Il a donc fallu charrier sur des brouettes ou à dos d'homme les matériaux nécessaires. Ils ont poussé le détail jusqu'à repositionner au fronton de porte une vierge noire qui fit aussi la réputation du lieu. Le résultat est à la mesure de l'enthousiasme et de l'humilité de tous. Il a fait l'objet au final comme il se doit de solides agapes.

    Côté saint-babelois. Après vérifications « GPS » de l'emplacement cadastral, « la cabane du tailleur » se trouve juste à la limite des deux communes… côté saint-babelois.

     

     

     

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    La Cabane du Tailleur de Pierres .Saint Babel.11.09.2017

    « Vide Grenier..10.09.2017.à Beaulieu....suiteJournée du Patrimoine.Musée de la Mine à Bayard(63)16.09.2017 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Septembre à 10:40

    Bonjour Jacques

    Merci pour ce bel article bien détaillé , la cabane du tailleur est bien belle, comme j'aime, toute en  pierres et de bien jolies photos comme cette fontaine aussi, pas mal du tout

    Bonne fin de semaine et weeekend

    Gros bisous

    Coco

    2
    Vendredi 15 Septembre à 10:52

     

    Bel endroit,

     

    Souvent l’artisan  avait sa cabane « cagne » à même la carrière pour y travailler sa pierre,

    aujourd’hui  la pierre est transportée dans les ateliers parfois assez  éloignés.

     

    « L'aisance vient au fil des années, avec beaucoup de pratique » nous dit l’artisan

     

    Tout un art:  il faut un œil, un sens de la pierre, un geste précis et sûr.. Il y a deux titres :

     

    Le tailleur de pierre réalise la « structure » de l'édifice en pierre (murs, voûtes..)

     

    Le sculpteur, lui, exécute tout ce qui concerne la décoration et l'embellissement

     

     J’aime particulièrement celui de « tailleur » plus physique au contact de la roche

     

    Un bel homme !

     

    Merci

     

    Bonne journée

     

    Amitié

     

    3
    Vendredi 15 Septembre à 12:59

    Dommage que certains soient incapables de respecter les témoins de notre passé... mais qui respecte quoi aujourd'hui ?...............

    Bonne journée

    4
    Vendredi 15 Septembre à 13:29

    Bonjour Jacques, quelle jolie cabane, elle me rappelle celle que l'on voit dans les vignes..

    Quels vandales ! piller une cabane, il faut le faire..

    Bon vendredi Rozy

    5
    Vendredi 15 Septembre à 13:29

    Oui une belle découverte pour vous et merci Jacques de nous faire découvrir ce patrimoine ! . Bon week end , escapade , 

    6
    Vendredi 15 Septembre à 17:18

    Beau reportage ! Les vieilles pierres ont tant de choses à raconter.....merci pour ces photos !

    Bonne soirée

    Amicalement

    Robert

    7
    Vendredi 15 Septembre à 19:24

    Bonsoir Jacques 

    C'est une bien belle et agréable randonnée , de beaux clichés en partage , comme toujours .

    Les gens ne respectent plus rien , c'est écoeurant et désolant .

    Je te souhaite une agréable soirée.

    Bise

    8
    Vendredi 15 Septembre à 19:50

    Bonsoir Jacques,

    d'abord une belle randonnée avant de découvrir la cabane du tailleur de pierres de Saint Babel. 

    Une belle découverte que nous faisons grâce à toi.

    Bon weekend et amitié et RV à la mi-octobre à  cause de notre voyage à Berlin chez notre fille.

     

    9
    Samedi 16 Septembre à 18:03

    Bonjour Jacques . Belle cabane et bel historique de ces lieux désormais appartenant au passé , car un métier oublié , dommage . Le  reste  de cette ballade découverte est aussi très  bien , tu voyage toujours  autant  Jacques , merci pour  ce partage et pour  ton passage et commentaire . Bon w-e mon ami . 

    Amicalement , Emile . 

    10
    Dimanche 17 Septembre à 12:01

    elle me plait la cabane ... j'adore !

    vous faites de belles randos, j'aime... j'adore le labrador aussi j'aime beaucoup cette race de chien, j'avais un gros chien quand je vivais à la campagne on avait un grand terrain il est mort à l'age de 17 ans, rare pour les gros chiens on a eu beaucoup de peine, et en appartemment ensuite j'ai eu un chat, car pas pratique avec un chien, j'aime les deux, sont differents, mais les deux sont attachants..

    bizou flo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :