• 14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    Un peuple Germanique nommé Lombards est installé sur l'Elbe inférieure au Ier siècle.  Au 5ème siècle, l'Italie du Nord est envahie puis conquise par ce peuple donnant ainsi leur nom à une province : La Lombardie. 

      Au début du moyen âge les monnaies étaient nombreuses ne facilitant pas le commerce. Avec les troupes de brigands, le transport d'argent était peu sur. Certains Lombards deviennent des banquiers  Avec les prêts d'argent, ils acquièrent le nom d'usuriers.

        Dans certaines régions, des "étrangers" font aussi le commerce d'argent. Certains se nomment les Coci.

    Avec la déformation du bouche à oreille et les patois, ils furent nommés Cocu.

       Le château de Auzat a donc appartenu à un seigneur ayant, "un peu" légalement, pratiqué la fonction de banquier et d'usurier.

     

     

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette

    14.01.2019.Rando à Orsonnette


    5 commentaires
  • 07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines

    07.01.2019.Pardines


    8 commentaires
  • 24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    un Chevalement à la Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    la Chambre Chaude

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle..la dernière de l'année....

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle..la dernière de l'année....

    le Rose de Noël

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle..la dernière de l'année....

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle..la dernière de l'année....

    24.12.2018.Rando Beaulieu .La Combelle..la dernière de l'année....


    11 commentaires
  •  

    Niché au creux du vallon, discret, à deux pas de l’Allier, le Château de Sarlant (Sarlans ou Sarlan selon les écrits) possède une histoire remarquable traversée par d’illustres personnages, le plus célèbre restant la Reine Margot.
    Probablement assis sur un édifice romain, le domaine, dans sa conception actuelle remonte à la Renaissance (la date de 1472 est inscrite au-dessus de la porte de la cour d’honneur). Le Chanoine J.B. Fouilhoux retrace en détails les péripéties de ce lieu et des personnages qui l’ont fréquenté au cours des siècles dans Fiefs et châteaux-forts relevant de la Comté d’Auvergne édité en 1926. Parmi les nombreux propriétaires, nous retiendrons le nom d’Antoine de Sarlans (1510-1586, 2e du nom), le Maître d’hôtel de Catherine de Médicis qui avait obtenu le Château de Buron en récompense pour services rendus.

    Marguerite de Valois, dite la Reine Margot, fille d’Henri II et de Catherine de Médicis, 1ere femme d’Henri IV, rapporte dans ses mémoires datant de 1600 l’émouvante lettre adressée à Antoine de Sarlans : " M. de Sarlan, puisque la cruauté de mes malheurs et de ceux à qui je ne rendis jamais que services est si grande que, non contens des indignités que depuis tant d’années ils me font pastir,(ils) veulent poursuivre ma vie jusques à la fin… que la Royne ma mère sache que j’ay eu assez de courage pour ne tomber vive entre les mains de mes ennemys, vous protestant que je n’en manquerai jamais. Assurez-l’en et les premières nouvelles qu’elle aura de moy sera ma mort… Vostre plus fidèle et meilleure amye. Marguerite ". Selon l’historien, M. Grassion, "le fidèle serviteur s’empressa d’informer la Reine Mère de l’arrivée inopinée de sa fille Marguerite au proche château d’Ybois dans la nuit du 16 -17 octobre 1586 ; arrêtée peu de jours après, la Reine Margot devait connaître 19 ans de réclusion dans la forteresse d’Usson".

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

     

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

     

    Les sources concernant l’histoire du château de Buron relèvent plus de la légende que des faits réels. Les sires de Buron causèrent paraît-il l’épouvante dans toute la région. Leurs brigandages étaient dit-on facilités par l’existence de nombreux souterrains reliant le château aux villages.
    La légende est illustrée sur la voûte de la chapelle : "Robert, sire de Buron s’était rendu odieux par ses crimes à tel point qu’on l’avait surnommé "le garou" et qu’il était la terreur du pays. Ayant un jour saccagé un monastère de la région, à la tête d’une troupe de bandits, il massacra le prieur et les moines. C’est alors qu’au meurtre et au vol, succéda le sacrilège. Prenant le saint autel pour siège, il osa festoyer et boire dans le temple. A ce moment éclata un orage. Poussé par une voix impérieuse, il dû monter un cheval noir et disparut en poussant un cri". Selon cette légende, il n’y avait le lendemain plus que les ruines du château à contempler que le feu avait ravagé.
    La chapelle de Buron est construite en 1770 pour remplacer celle du château.

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron

    19.11.2018.le Domaine de Sarlant.Yronde et Buron


    8 commentaires
  • Je vous rassure , je n'ai pas arrêté..Bien au contraire j'ai repris le rythme

    de 2 Randos par semaine.Une bonne rééducation pour la Malléole...

    Seulement un peu de lassitude des publications

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    Fontannes tire son nom des nombreuses fontaines que l'on peut rencontrer dans le village. On y trouve entre autres, la fontaine Saint-Eutrope, point d'eau dans lequel se désaltéra saint Eutrope sur son chemin pour Saint-Jacques de Compostelle. Saint Eutrope devint alors le saint patron de Fontannes.

    Fontannes fut au XIXe siècle un port sur l'Allier : des sapinières quittaient Fontannes en direction de l'estuaire de la Loire pour y acheminer du bois, mais aussi d'autres produits de consommation. Aujourd'hui, l'activité de batellerie a complètement disparu.

     

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43.Clichés de Cathy et Jacques

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43.Clichés de Cathy et Jacques

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43.Clichés de Cathy et Jacques

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43.Clichés de Cathy et Jacques

    12.11.2018.la Fontaine Saint Eutrope.Fontannes.43.Clichés de Cathy et Jacques

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique