• Randonnée à Parentignat.12.02.2018

     

     

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    le château de Parentignac (devenu Parentignat au XIXe siècle) est acheté, le 23 octobre 1707, par Jean-Antoine de Lastic, prieur de Bredon, et son neveu, François II de Lastic, aux héritiers de Maximilien de Sommyèvre.

    À cette époque, le château, en mauvais état, était un quadrilatère flanqué de quatre tours.

     

    À la mort du prieur, Anne-François II devient l'unique propriétaire du château. Il décide alors d'entamer la campagne de travaux qui donne au château l'aspect qu'on lui connaît aujourd'hui. Entre 1710 et 1714, il entreprend de racheter le village qui était regroupé autour du château. Il va signer plus de 170 contrats de vente. La maison forte qui existait au XVe siècle est intégrée dans l'aile gauche de la nouvelle demeure, avec deux de ses quatre tours. Pour relier les deux ailes, un corps de logis orné d'un fronton triangulaire est bâti à l'est, à la même époque.

     

    Anne-François II meurt en 1749 et laisse le château à son fils, Anne-François III. Ce dernier est un militaire participant à de nombreuses campagnes. Il est nommé lieutenant-général des armées du roi le 25 juillet 1762. Après avoir laissé le château à l'abandon pendant un demi-siècle, le marquis entreprend de le rénover entre 1768 et 1770.

     

    En 1771 le château est le séjour du maréchal de La Fayette. Anne-François III meurt le 23 août 1772.

     

    Lui succède son fils, Anne-François IV. Après quelques années de carrière militaire, le comte de Lastic revient au château en 1779. Il le retrouve en mauvais état. Il entreprend de remettre en état « sa retraite philosophique ». Il transforme le château et termine les travaux intérieurs. Il termine également la façade sur le parc, remanie les jardins, transforme et aménage les appartements dans le style de l'époque. Il construit un « Trianon » près du moulin. Pour réaliser un nouvel escalier d'honneur, refaire les dallages et les cheminées des petits appartements, il achète la carrière de marbre de Nonette.

     

    Il est nommé lieutenant-général des armées du roi le 1er janvier 1784. Ouvert aux idées révolutionnaires, il est nommé commandant de la Garde nationale d'Issoire et le 10 janvier 1792 « chef de légion dans la Garde Nationale de Clermont-Ferrand ». Le 7 mai 1792, il est rappelé par le ministère de la Guerre et reçoit une commission de lieutenant-général dans l'armée du Nord le 11 mai. Malade, il demande et obtient de retourner dans son château de Parentignat , où il revient après la chute de Robespierre et meurt le 12 septembre 1794.

     

    Le domaine et le château, où sera installée une fabrique de salpêtre, ne souffrent pas de l'épisode révolutionnaire; son mobilier est préservé.

     

    Le comte n'ayant pas eu d'héritier mâle, c'est sa petite-fille Octavie qui hérite du château; elle se marie avec son cousin éloigné, Joseph, de la branche dite de Vigouroux. À la tête d'un domaine foncier amoindri et par souci d'économie Joseph et Octavie vont transformer les jardins "à la Française" en parc "à l'Anglaise"; ils sont respectivement chambellan et dame du Palais de l'impératrice Joséphine, qui leur offrit un tulipier qui sera planté dans le parc.

     

    Au début du XXe siècle, le château est surnommé « Petit Versailles auvergnat » par l'écrivain Henri Pourrat, né à Ambert.

     

    Les marquis de Lastic assureront la restauration et la conservation du château dans les années 1970 et 1990.

     

    Cet édifice fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 5 juin 1972.

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Les Perces-neige

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    Randonnée à Parentignat.12.02.2018

    « Panorama de Beaulieu sous la neige .10.02.2018Randonnée.Saint Amant de Tallende.14.02.2018.Photos Martine,Roland et Jacques »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Février à 11:29

    C'est une balade très agréable avec de belles découvertes comme ce château et l'église !!

    Bonne journée Jacques

    2
    Mardi 13 Février à 12:41

    la panoramique est superbe, j'aime ce genre de cliché, cette immensité ! bravo..

    une belle balade encore, l'église et son cimetière à côté , j'adore.. c'etait pratique pour les enterrements !!!!

    on sent que l'hiver est encore là mais que le printemps va arriver, les perce neiges, crocus jacinthes et bientôt jonquilles, narcisses, encore un mois et ça sentira bon le printemps !

    belles photos !  un bon mardi et gros bibi flo

    3
    Mardi 13 Février à 16:07

    Oui une superbe vue panoramique enneigée ! . Belle balade pour vous et bonne fin de journée Jacques , bises , escapade , 

    4
    Mardi 13 Février à 20:40

    Merci pour la balade et les infos

    Il reneige à nouveau mais cela ne devrait pas durer, pourtant ça gèle bien dessus

    Bonne soirée, bisous Jacques

    Coco

    5
    Mercredi 14 Février à 00:33

    Bien jolie randonnée Jacques,

    le château est superbe, et j'aime bien le panoramique.

    douce nuit et bon mercredi.

    6
    Mercredi 14 Février à 11:26

    L'historique des château m'impressionne toujours ! S'ils pouvaient parler et nous raconter l'évolution qu'ils ont connue autour d'eux depuis leur construction.....!!!

    Bonne journée

    7
    Mercredi 14 Février à 16:16

    C'est un superbe endroit classé.

    Merci du partage de cette randonnée.

    Bonne soirée.

    8
    Mercredi 14 Février à 18:25

     

    Belles photos le blanc occupe le haut juste avant le ciel ..

     

     

     

    Merci

     

    Chez nous aussi les perces-neige  dépasse nos 4 cm de neige  il y a même deux fleurs de jonquilles  qui sans trop baisser la tête apportent un peu de couleur.

     

    Il fait froid, parfois la pluie remplace les flocons  seul le soleil se fait attendre

     

    Bonne journée

     

    Amitié

     

    9
    Vendredi 16 Février à 16:15

    Une superbe randonnée de cet endroit classé,

    Beaux clichés et encore un petit faible pour mes amis "Les chevaux".

    Courageux, la neige est encore là ...

    les perce-neiges une merveille de la nature .

    Bonne fin de journée Jacques,

    Bises amicales de Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :